La météo en Polynésie française

Short ? Ok. Bermuda ? Ok. Chapeau ? Ok. Petit pull ?… Vous envisagez de partir pour le bout du monde mais vous ignorez à quelle saison vous y rendre ou même que mettre dans votre valise ? Nous allons vous aider à choisir la période la plus propice pour partir en Polynésie.
Aussi vaste que l’Europe, ce territoire d’Outre-Mer reste une énigme pour beaucoup. Toutefois, bien qu’il existe des différences notoires de températures entre les divers archipels, la Polynésie bénéficie d’un climat tropical toute l’année.

Quand partir en Polynésie française ?

La première chose à savoir lorsque l’on se prépare à partir pour ce petit bout de paradis, c’est que l’année s’y divise en deux grandes saisons.

La saison sèche, qui s’étend d’avril à octobre, offre des températures clémentes, comprises entre 22 et 27°C. Également connue sous le nom d’hiver austral, cette saison est connue pour ses doux alizés, en particulier sur la période de juillet à septembre.
D’une manière générale, cette période est particulièrement ensoleillée et idéale si vous souhaitez pratiquer des activités en plein air. Que vous souhaitiez vous promener à cheval, survoler les archipels pour contempler des panoramas à couper le souffle, faire du surf, du kayak, du jet-ski ou de la randonnée, toutes les conditions seront réunies.

La saison chaude, en revanche, couvre les mois de novembre à avril. Les températures varient de 25 à 35°C et l’atmosphère est beaucoup plus humide, spécialement de décembre à février. Le temps est cependant tout à fait favorable aux excursions en bateau et aux baignades improvisées dans la mesure où la température du lagon avoisine les 26°C.
S’il fait globalement plus chaud, le vent léger qui souffle en quasi permanence sur les archipels rend les températures très supportables et les balades agréables.
L’été austral est une période d’abondance, où la végétation se veut particulièrement luxuriante, les amateurs de fruits tropicaux bien juteux apprécieront particulièrement ce moment de l’année.

Si les différences entre les deux saisons se font clairement ressentir, sachez qu’en Polynésie la météo est variable et les nuages laissent souvent place aux éclaircies en quelques minutes.

En raison des distances importantes qui peuvent séparer les îles, le climat peut légèrement varier en fonction des archipels.

Quand partir à Tahiti ou Bora Bora ?

Le climat de Tahiti

Quelle est la meilleure période pour partir à Tahiti? Si vous souhaitez vous rendre aux îles de la Société, telles Tahiti, Moorea, Bora Bora ou Huahine, mieux vaut privilégier la saison fraîche, qui s’étend d’avril à octobre.

Quand partir aux Tuamotu ?

L’archipel des Tuamotu bat tous les records avec un taux d’ensoleillement annuel qui atteint les 3 000 heures. Dans la mesure où les atolls et îlots dont il est constitué sont plats par essence, les nuages n’ont aucun relief auquel s’accrocher et c’est pourquoi il ne pleut que très rarement.

Quand partir aux Marquises ?

Situé à 1 500 km de Tahiti, cet archipel ne fait rien comme les autres… La saison humide s’y étend de mai à juillet et tout particulièrement entre mai et juillet, à l’inverse des autres. Par ailleurs, les îles du Nord sont globalement plus sèches que celles du Sud.

Quand partir aux îles Australes et Gambier ?

Nettement plus éloignés de l’Équateur, les archipels méridionaux comme les Australes et les Gambier jouissent d’un climat beaucoup plus doux. Les températures y sont plus fraiches, parfois 15°C au petit jour, pensez donc à emporter une petite laine. Quoi qu’il en soit les précipitations sont idéalement réparties sur l’année et le soleil ne tarde jamais à poindre son nez.

Quand observer les baleines en Polynésie ?

Après avoir parlé températures, il est temps à présent d’évoquer une autre saison essentielle, celle des baleines ! Ces admirables cétacés viennent en effet chaque année se reproduire au sein des eaux polynésiennes. Tout droit arrivées de l’Antarctique, elles effectuent plus de 7 000 km et gagnent les Australes, traversent les îles de la Société puis les Tuamotu. Aussi, de juillet à fin octobre, les baleines profitent des eaux chaudes du fenua pour mettre bas en toute sérénité. C’est à Rurutu que vous aurez le plus de chance d’observer leur souffle, d’écouter les mâles chanteurs et de vous mettre à l’eau pour une rencontre inoubliable.

Quand faire de la plongée en Polynésie française ?

La célèbre passe de Tiputa à Rangiroa, le mur de requins de Fakarava, la passe de Garuae ou encore le poissonneux lagon de Tikehau sont observables toute l’année mais plus facilement distinguables d’avril à octobre. Rougets, balistes, demoiselles, mérous, poissons perroquets, carangues, soles, rascasses, nazons, poissons trompettes, mérous célestes et des centaines de petits poissons coralliens n’attendent qu’à être découverts au cœur du Pacifique.

Maintenant que vous avez tous ces éléments en main, il ne reste plus qu’à choisir le séjour qui vous fait envie !

quand partir en polynesie