© Tahiti Tourisme

Taha’a

Informations générales

  • Archipel de la Société :  Iles-Sous-le-Vent

  • Nombre d’habitants : 5 301

  • Superficie : 88 km²

  • Point culminant : Ohiri (598 m)

Pourquoi choisir Taha’a ?

  • Sa vanille au goût de paradis.

  • Sa végétation luxuriante et préservée.

  • Ses motu paradisiaques où le temps s’est arrêté.

Photos de Taha’a

Un écrin de verdure entouré d’un halo d’authenticité, comme délicatement déposé sur des eaux translucides : Taha’a a l’éclat des perles du Pacifique.
Tout droit sorti des profondeurs de l’océan, le mont Ohiri surplombe l’horizon du haut de ses 598m et vient rompre la linéarité des îlots environnants.

Ici, le temps semble s’être arrêté… Discrète, l’île aime à préserver son isolement et son charme d’antan. Les hôtels de luxe cèdent le pas à de petites pensions de famille et à de petites structures à taille humaine où le client est au cœur des préoccupations.
Partout, ce même élan de générosité, cette sincérité dans le regard et ce sens inné de l’hospitalité.
De ses collines luxuriantes émane un parfum puissant et enivrant, celui des gousses, qui vaut à Taha’a son joli surnom d’île Vanille.
Au détour de chaque allée, vous découvrirez de nouvelles senteurs, des fleurs colorées, des fruits exotiques. Bienveillante et abondante, Taha’a est un Eden du bout du monde.

L’île de Taha’a :

Située à 230km au Nord-Ouest de Tahiti, elle figure parmi les incontournables des îles sous le Vent. A moins de 4km de Raiatea la sacrée, Taha’a est bordée du même émeraude qui baigne sa sœur. Encerclée d’un chapelet de motu, elle est uniquement accessible par bateau depuis l’aéroport de Raiatea, une singularité qui ne la rend que plus attrayante.

Du haut de ses 88 km² de superficie et de ses 5 000 habitants, l’île est réputée pour ses plantations de vanille, elle est d’ailleurs associée à 80% de la production polynésienne. Aussi, lorsque vous achetez une gousse « made in Tahiti », il y a de fortes chances qu’elle provienne en fait de ce petit paradis esseulé. On y vient pour goûter à de nouvelles saveurs, s’entourer de petits poissons colorés, s’isoler du reste du monde, s’entourer d’artisans passionnés et s’imprégner du rythme des îles.

Facilement navigable, le lagon dispose d’excellents mouillages, propices à la navigation de plaisance. Véritable aquarium à ciel ouvert, c’est une source d’inspiration intarissable, exploitée par des dizaines de prestataires d’activités nautiques.

Les incontournables :

Les plantations de vanille:

La vanille, cette petite orchidée jaune qui croît adossée aux arbres, à l’ombre de charmantes vallées verdoyantes, et à qui Taha’a doit à la fois son surnom et sa réputation. Particulièrement odorante, la vanilla tahitensis est connue aux quatre coins du globe pour son arôme délicat. Elle nécessite un savoir-faire et une expérience conséquente. Il s’agit de dorloter les plantes durant plusieurs mois afin de donner un coup de pouce à mère nature. La pollinisation est réalisée manuellement à l’aube, fleur par fleur, de juillet à octobre.
Une fois écloses, les fleurs ne restent ouvertes que quelques heures, c’est pourquoi il faut faire preuve d’une certaine dextérité. Arrivée à maturité, la vanille est ensuite cueillie et séchée à plusieurs reprises avant d’être transformée ou directement consommée.
Les diverses vanilleraies de l’île se proposent de vous expliquer plus en détail ce processus et de vous vendre des gousses au détail en guise de souvenir. Sur la route de Haamene, en direction du village de Poutoru, vous pourrez par exemple vous arrêter à la Maison de la Vanille, une véritable institution qui assure la production de la récolte au triage, en passant par le calibrage.

Le célèbre jardin de corail :

A l’Ouest de Taha’a, au large du motu Tautau qui abrite le somptueux Taha’a Island Resort & Spa, se trouve le plus beau jardin de corail des horizons. Vous n’avez qu’à traverser l’îlot situé juste en face, vous mettre à l’eau et vous laisser porter par le courant…  C’est un peu comme une attraction de Disneyland ou un aquarium grandeur nature, vous aurez toujours pied mais veillez à bien esquiver les patates de corail ! Evitez les murènes et le corail de feu et émerveillez-vous devant cet arc-en-ciel de couleurs…

La ferme perlière Champon :

Située sur l’un des motu entourant la ravissante Taha’a, la ferme perlière Champon est une institution, un incontournable des excursions lagon. Vous avez toujours voulu savoir à quoi ressemble une greffe ? Alors ouvrez grands les yeux, la pinctada margaritifera va vous montrer ce qu’elle a dans le ventre… Une petite démonstration, suivie d’une série d’explications concernant le processus et la classification des perles et le tour est joué…  Ronde, cerclée, baroque, noire, verte ou aubergine, vous trouverez forcément l’élue de votre cœur…

La rhumerie « Mana’o » :

Si vous êtes amateur de rhum, vous avez probablement déjà entendu parler du Mana’o, médaille d’or du salon international Rhum-Fest Paris. Bio et 100% made in fenua, la boisson est désormais connue outre pacifique. Cultivées sur d’anciens plants de vanille, les cannes à sucre sont coupées à la main au petit matin, raffinées à la distillerie de Taha’a tandis que la mise en bouteille s’effectue à Tahiti.

Quelles activités pratiquer ?

Faire le tour de l’île en scooter/vélo/voiture/ buggy :

Les alternatives ne manquent pas, à vous de voir si vous préférez rouler cheveux au vent, pédaler ou vous laisser conduire…

Profiter d’une excursion sur le lagon :

Tahaa est constellée de motu, ces petits îlots sablonneux où il fait bon se reposer entre deux cessions snorkelling. L’île principale est, quant à elle, constituée de quatre grandes baies qui offrent un paysage incomparable, il serait dommage de ne pas en profiter depuis une pirogue ou un bateau à moteur. Au programme : baignade avec les raies, déjeuner sur le motu et observation des dauphins. Si vous aimez prendre votre temps, optez pour une croisière à bord d’un voilier monocoque ou d’un catamaran.

Pêcher en haute mer :

Que vous soyez un pêcheur du dimanche ou un véritable passionné de la discipline, nous proposons une session de pêche en haute mer hors du commun ! Hameçonnez quelques rares spécimens de Polynésie (pai’here, mahi mahi, haura, carangues et autres thazards), restez focalisés sur la cible mais n’en oubliez pas de contempler le décor…
Aguerri, le capitaine vous enseignera les techniques de pêche ancestrales, traditionnelles et modernes. Si vous pensiez que la pêche est un long fleuve tranquille, détrompez-vous ! Remontez votre prise à la force de vos bras et attrapez-la à pleines mains, sans oublier d’immortaliser le moment.

S’offrir une séance de spa au Taha’a Island Resort & Spa :

Que diriez-vous de vous prélasser au bord de la lagune privative d’un hôtel cinq étoiles et de profiter des joies du taurumi, le massage traditionnel polynésien ? Un cadre idyllique, des mains expertes et la sensation d’être seul au monde, rempli d’un sentiment de plénitude.

Faire du snorkeling :

Poissons, poissons, poissons… regardez-moi toute cette faune qui s’agite sous la surface de l’eau. Des requins, des napoléons, des poissons chirurgiens, des bancs de bécunes, des caranges et de jolies étoiles de mer, c’est tout un univers qui évolue sous vos palmes… Enfilez votre masque et laissez-vous transporter par cet aquarium grandeur nature.

… ou de la plongée sous-marine… :

Si vous êtes plus du genre à aller en profondeur des choses, des dizaines de sites de plongée n’attendent qu’à être explorés.

Survoler l’île en hydravion :

Vous n’arrivez pas à choisir entre terre et mer ? Optez pour l’hydravion… Surplombez Taha’a, contemplez le lagon depuis les airs et amerrissez au creux d’une vague.

Faire de la randonnée :

Pourvue de trois somptueuses vallées qui lui confèrent une découpe en trèfle, l’île de Taha’a s’avère être un terrain de jeu idéal pour les randonneurs. Son sommet, le mont Ohiri, culmine à 598m et offre un panorama à couper le souffle sur le lagon.

Où se loger ?

Quelque soit votre budget, vous trouverez nécessairement l’établissement qui vous correspond. L’île principale comprend quelques pensions aussi charmantes qu’abordables tandis que les motu sont habités d’établissements exclusifs et prestigieux.
Vivre en Robinson des temps modernes, se retrouver sur un îlot minuscule au milieu du bleu turquoise ou tester l’expérience du Relais & Châteaux, tout est envisageable. Goûtez à la quiétude, au confort et à l’authenticité.

Tama’a ! C’est l’heure de manger :

La condition insulaire de la majorité des hébergements vous orientera naturellement vers la pension complète, d’autant que pensions comme complexes hôteliers sont réputés pour leur cuisine savoureuse sur l’île.

Comment se déplacer ?

La plupart des hébergements étant situés sur les motu, l’idéal est d’emprunter une navette bateau si vous souhaitez regagner l’île principale ou participer à des excursions.

Comment s’y rendre ?

Une fois arrivé à Tahiti, il vous suffit de réserver un vol Tahiti – Raiatea via la compagnie aérienne locale Air Tahiti. En seulement 45min, vous serez arrivé à destination, le temps de siroter un jus d’ananas made in fenua dans l’avion. Après quoi, vous devrez emprunter la navette bateau depuis l’aéroport et éventuellement attendre votre chauffeur au quai si vous résidez sur l’île principale.

L’île est desservie quotidiennement par les airs et deux à trois fois par semaine par la mer. Il vous faudra cependant comptez douze heures avec cette alternative. Si vous avez le pied marin, l’Hawaiki Nui est cependant une solution tout à fait plaisante.

Le point météo :

A l’instar des autres îles de l’archipel de la Société, le climat se veut tropical et se divise en deux saisons : une saison chaude où les précipitations sont abondantes, de novembre à mars, et une saison relativement plus fraîche qui connait un ensoleillement quotidien, d’avril à octobre. Aussi, nous ne saurions que trop vous conseiller de privilégier un départ au cours de l’hiver austral, où les températures sont plus supportables, le climat moins humide et le beau temps au rendez-vous.

Nos petits plus :

Autrefois, l’île était connue sous les noms de Uporu et de  Kuporu. Elle est aujourd’hui surnommée « l’Île vanille » dans la mesure où elle assure environ 80% de la production polynésienne. De nombreux spécialistes s’accordent d’ailleurs à dire qu’il s’agit de la meilleure au monde.

L’île de Taha’a est entourée d’une trentaine d’îlots.

La baie de Haamene se trouve être la plus profonde de Polynésie française.

Hébergement à Taha’a

Découvrez notre offre d’hébergement sur l’île de Taha’a

Séjour à Taha’a

Découvrez tous nos séjours incluant l’île de Taha’a

Foire aux Questions

🛎️ Comment choisir un hôtel à Taha'a ?

Munie d’un carde époustouflant, Taha’a n’a rien à envier aux autres îles de la Société. Avec son magnifique hôtel 5 étoiles près du plus beau jardin de corail, ses îlots privés hors du temps et ses jolies petits pensions situées sur l’île, la sélection d’hébergements de l’île fait l’unanimité. Voir notre sélection d'hébergements à Taha'a

⛱️ Quelle offre pour un séjour à Taha'a ?

Aussi riches que la gamme d’hébergements qu’elle propose, les options de séjour à Taha’a ont amplement de quoi vous combler. Notre équipe de passionnés saura concocter le voyage idéal selon vos termes et faire de votre rêve de l’île vanille une réalité.Voir nos différentes offres

🤿 Que faire à Taha'a ?

La belle Taha’a offre une jolie sélection d’aventures revigorantes. Safari à la découverte de l’île, immersion éco-culturelle, visite de ses plantations de vanille et d’une ferme perlière, tour en jet-ski ou encore pique-nique sur la plage immaculée d’un îlot… Taha’a vous charmera à chaque nouvelle rencontre. Voir notre sélection d'activités à Taha'a

🌏 Où se trouve Taha'a ?

Située au Sud de l’Océan Pacifique comme les 117 autres îles de la Polynésie française, Taha’a est à 220 kilomètres et à une quarantaine de minutes en avion de Tahiti. Avec les magnifiques îlots appelés « motu » qui l’entourent, Taha’a fait partie de l’Archipel de la Société.Voir la situation géographique