Caroline vous emmène…

 

La Polynésie française est une destination qui séduit de plus en plus de voyageurs. Si elle a toujours joui d’une forte notoriété de par le monde et d’une réputation de cadre paradisiaque, on observe depuis quelques années un engouement croissant pour ces îles, en raison d’une amélioration de la desserte aérienne notamment.
Dernière arrivée en date, la compagnie Air Caraïbes qui opère des vols à destination de Tahiti depuis Paris-Orly, Pointe-à-Pitre, Fort-de-France ou encore San Francisco via sa filiale low-cost French Bee. Ces bouleversements aériens contribuent à réduire considérablement les coûts de transport et font que vous êtes de plus en plus nombreux à nous rendre visite chaque année.

Aussi, afin de nous assurer que vous puissiez partir en toute quiétude, sans avoir à payer d’excédent de bagages, nous vous avons concocté une petite liste des éléments indispensables à empaqueter pour votre séjour en Polynésie. A chaque voyage, sa valise, pensez à adapter nos conseils selon vos besoins et votre mode de vie. Dis-moi ce que tu emportes, je te dirai qui tu es !

La tenue du voyageur aguerri

On vous évite la panoplie bob-marcel-claquettes-chaussettes en adoptant un style classique et épuré. Retour aux basiques :

  • Des lunettes de soleil pour se prélasser sur les plages de sable blanc.
  • Un chapeau ou une casquette pour éviter l’insolation lors des trajets en bateau, des balades en vélo et des excursions en 4×4.
  • Une petite laine pour vos soirées en bord de plage à contempler les étoiles.
  • Une paire de baskets (sans oublier les chaussettes) si vous souhaitez faire de la randonnée ou traverser la Polynésie de bout en bout à pied, tel Forrest Gump.
  • Une paire de tongues, les « savates » comme on aime à les appeler ici, ni plus ni moins.
  • Des vêtements légers, en lin ou en coton pour apprécier la chaleur environnante.
  • Une serviette de plage pour lézarder sans être importuné par les grains de sable.
  • Une paire de « nouilles », ces jolies méduses que nous avions l’habitude de porter étant petits pour aller dans l’eau, au cas où vous teniez à votre pédicure.
  • Un masque et un tuba pour explorer les fonds marins par vous-même, bien que les prestataires d’excursions et les hôtels les prêtent généralement.
  • Vos plus beaux maillots de bain, ne comptez pas en acheter en bord de plage, vous rentrerez bredouille.
  • Une (ou deux) tenue(s) de soirée pour briller sous le ciel étoilé.

Côté pharmacie

  • De la crème solaire (indice 30 minimum) pour peaufiner votre bronzage et éviter de peler à votre retour de vacances.
  • De la Biafine et un gel à l’Aloe Vera au cas où le mal serait déjà fait.
  • Un spray anti-moustiques si jamais vous n’arriviez pas à les semer…
  • Des pansements pour soigner les petits bobos laissés par le corail.
  • Des bracelets acupression et de l’homéopathie dans l’hypothèse où vous ne seriez pas complètement serein sur un catamaran.
  • Un baume du tigre qui soignera maux de tête, rhumatismes et crampes d’estomac.

Les essentiels

  • Votre passeport ainsi qu’une photocopie de ce dernier au cas où vous seriez amené à le perdre.
  • Votre carte bleue pour effectuer vos paiements et vos retraits.
  • Votre permis de conduire si vous planifiez de louer un véhicule.
  • De quoi noter vos impressions de voyage et vos plus beaux souvenirs.
  • Votre GoPro ou appareil photo afin de saisir l’instant présent et d’alimenter votre compte Instagram.
  • Un bon livre pour vous détendre sur un transat si tant est que vous ne l’ayez pas fini dans l’avion.
  • Une dosette de lessive à la main.
  • Votre bonne humeur

Le bagage à main

N’oubliez pas qu’avant d’arriver à destination, il vous faudra affronter quelques heures de vol, c’est pourquoi il faut veiller à ce qu’il soit le plus confortable possible.

  • Une trousse de toilettes avec des produits de moins de 100ml, une crème pour les mains, une brosse à dents, un mini dentifrice, un peigne, un baume à lèvres ou tout autre produit hydratant dont vous pourriez avoir besoin.
  • Un coussin de voyage pour éviter les torticolis et les regards perplexes de vos voisins.
  • De la bonne musique.

 

Vous êtes certain d’avoir moins de 23kg ? Il est temps d’optimiser l’espace parce que, quoi que vous en pensiez, votre valise sera toujours plus pleine au retour qu’à l’aller. Pensez à rouler vos habits comme des rouleaux de printemps pour laisser de la place aux souvenirs !
Pour finir, l’important n’est pas ce que l’on amène mais l’indicible que l’on emporte avec soi.