J’ai testé pour vous…voyager avec Air Tahiti Nui

 Laura vous raconte…

23h00 atterrissage Samedi – Maeva – Je suis ENFIN à Papeete 28°.

Je viens d’effectuer mon premier vol avec la compagnie Air Tahiti Nui. Je me rends en Polynésie pour 6 mois, j’ai l’opportunité de découvrir cette destination et de réaliser un stage pour l’agence de Voyages Moana Voyages.

Deux Compagnies aériennes relient Paris à Papeete : Air Tahiti Nui et Air France. J’ai déjà volé plusieurs fois avec Air France, mais jamais avec Air Tahiti Nui. En plus du prix plus attractif, c’est vrai que l’idée de plonger dès le départ dans l’ambiance de Tahiti me séduit, mon choix est fait, je volerai avec la compagnie à la fleur blanche !

Mon trajet Lyon-Paris s’est effectué en TGV, sans retard (pour une fois!) et il est inclus dans le prix total de mon billet. Arrivée à l’aéroport Paris CDG, les hôtesses au sol me renseignent et m’orientent, elles me paraissent très sympathiques, et davantage quand elles seront conciliantes avec les quelques kilos supplémentaires de ma valise qu’annonce la balance (ouf !)
Cette compagnie autorise une valise en soute de 23 kilos mais aussi une franchise gratuite pour un autre bagage qui comporte un équipement sportif-nautique. Parfait, cela me permet d’amener mon équipement de plongée !! A moi lagons, poissons multicolores, dauphins, baleines et autres merveilles aquatiques…J’en rêve déjà !

Magazines sous le bras, deux gros livres dans le sac et un paquet de confiserie en poche : je suis prête pour affronter les nombreuses heures de vol qui me séparent de Papeete..20 heures et 2 heures d’escale pour être précise. Cela vaut bien mon pack de survie spécial voyage.
L’heure de l’embarquement a sonné, j’accède enfin à l’avion – un Stewart me distribue une petite fleur blanche odorante de Tiaré : la fleur emblématique de Polynésie. Une délicate attention qui me plonge déjà dans l’ambiance tahitienne. Même chose avec l’uniforme des hôtesses : une belle robe de couleur vive à fleurs. Je cherche ma place accompagnée par une musique de Ukulélé…C’est bon, l’esprit de Tahiti s’empare de moi !

L’avion, un airbus, est complet, rien de surprenant étant donné que je voyage pendant les vacances scolaires. Certains voyageurs s’arrêteront à Los Angeles, mais la majorité, comme moi, restera jusqu’à Papeete. Mon siège dispose d’un écran de divertissement : films, albums de musique, jeux vidéo, séries télé et documentaires sur chaque île de Polynésie. J’ai adoré visionner les nombreux reportages sur Tahiti et ses îles- comme un avant-goût de paradis !

Durant le vol, 2 repas sont servis à bord, mélange délicat entre les influences culinaires polynésiennes et françaises. Je goûte pour la première fois les mets polynésiens, ce n’est pas pour me déplaire, bien au contraire.
En cas de petits creux et pour mon plus grand plaisir de gourmande que je suis : des barres de glace chocolatée sont en libre-service à l’arrière de l’appareil.

Après 11h30 de vol, l’avion fait escale à Los Angeles. Il faut donc emporter toutes mes affaires et passer l’immigration américaine. Cette pause me permet de me dégourdir les jambes !
De retour dans l’avion, il reste encore 8h30 de voyage. Une traversée qui passe facilement entre sieste, dîner, films et lectures.

La température extérieure est de 28°. Une odeur enivrante de fleurs de tiaré me saisit les narines. Un groupe de musique polynésienne et une danseuse locale nous accueillent. Certes, je suis fatiguée, même exténuée, mais quel plaisir de découvrir cette ambiance. Mon contact sur place m’accueille à l’aéroport et m’offre un collier de fleurs en guise de bienvenue-tradition oblige ! Cela valait bien un si long voyage…
Me voilà prête pour rencontrer la charmante équipe de Moana Voyages !