J’ai testé pour vous… Deux jours d’exploration à Tetiaroa

Nanihi vous raconte…

Traversé de Tahiti à Tetiaroa, l’atoll paradisiaque

J’ai eu la chance récemment de faire la traversée en catamaran depuis Tahiti jusqu’à Tetiaroa, l’unique île basse de l’archipel des îles du Vent et magnifique atoll de Marlon Brando. C’était ma première traversée entre deux îles en catamaran. Le soleil était au rendez-vous pour cette belle aventure et nous étions équipés tous pour deux jours d’escapade : provisions, crème solaire et chapeaux, maillots de bain et appareils photo ! Il y avait déjà comme une odeur de vacances. Et pour couronner le tout, pas un seul nuage en vue ! C’était agréable car la mer était très calme. Il nous a fallu quelques heures pour arriver à destination. Au bout de 3 heures environs, nous distinguons sa silhouette au loin… petit à petit notre paradis se dessine ! Pour ceux qui ne sont pas friands de navigation, il est possible également de se rendre à Tetiaroa avec un vol privé d’environ 15 minutes. Nous nous rapprochons des quelques autres bateaux amarrés à l’extérieur du lagon, tout près du récif.

Quel paysage déjà extraordinaire vu de là ! Un paradis intacte et calme où toutes les couleurs sont éclatantes ! Le bleu qui nous entoure est magnifique. C’est assez profond mais on peut quand même distinguer les poissons de toutes sortes et les requins sous la surface de l’eau. Sans attendre nous sautons à l’eau pour avoir un avant-gout de la belle journée qui nous attend. Puis nous descendons le zodiac et attendons de pouvoir surfer une vague pour passer le récif (il n’y a pas de passe). L’aventure commence fort !

Le lagon de Tetiaroa en zodiac

Nous sommes enfin entrés dans le lagon de Tetiaroa et la ballade est plus qu’agréable ! Tous les poissons que l’on distingue sur notre passage, c’est incroyable ! Cheveux aux vents, nous admirons les différents îlots qui nous entourent passons tout près de la célèbre île aux oiseaux. Au bout d’un moment l’eau n’est plus assez profonde pour notre embarcation et on s’arrête pour marcher le long d’un banc de sable.

Quel spectacle, on en prend plein les yeux ! L’eau arrive à une vingtaine de centimètres et le sable d’un blanc immaculé semble s’étendre à perte de vue. A quelques mètres de nous un groupe d’oiseau prend son envol. On voit un sourire sur tous les visages ! Pieds nu c’est encore tellement mieux ! On ressent une telle sensation de légèreté à ce moment-là ; cette petite ballade aurait pu durer des heures on ne s’en serait pas lassés ! Plus loin, le lagon redevient un peu plus un peu plus profond et nous remontons sur le zodiac pour continuer notre tour. Au loin on distingue la zone où se trouve le fabuleux hôtel The Brando. Dans le lagon de Tetiaroa, nous avons eu la chance de croiser plus de tortues que de personnes. Il n’y a pas grand monde (nous avons dû croiser deux petites embarcations de toute la journée) et on se sent vraiment dans un lieu privilégié.

 

L’île aux oiseaux et autres îlots

Il est déjà presque midi et la traversée nous a donné faim. Notre petit groupe se dirige vers un des îlots pour déguster un bon poisson cru au lait de coco. Le poisson est frais, ce qui est plutôt idéal avec la chaleur qu’il fait. Atour de nos de tous les côtés, de la végétation à perte de vue. On se sent comme des Robinson Crusoé… avec tout le confort qu’il faut. Les quelques passionnés de pêche parmi nous sont ébahis devant tous les poissons qui nous entourent. Après notre pique-nique, nous partons vers un autre îlot non loin. La végétation y est moins dense et nous permettra selon notre guide de nous balader à l’intérieur. Après une petite session de snorkeling revigorante, nous partons vers une autre partie de l’îlot, du côté de récif et de l’océan pour y voir les oiseaux.

Là encore le paysage est époustouflant. C’est une véritable réserve pour les oiseaux de mer et on y trouve de très belles espèces que l’on ne voit pas partout en Polynésie : des frégates, des fous bruns et des phaétons à brins rouges dansent dans le ciel au-dessus de nos têtes.  Certains sont perchés dans les arbres avec leurs petits à nous regarder, curieux mais pas très impressionnés par notre présence. Nous nous observons mutuellement.

Notre nuit à Tetiaroa et le dénouement d’une belle aventure

La journée est passée tellement vite ! Nous aurions continué volontiers à découvrir ces îlots jusqu’à la nuit mais il fallait retourner au catamaran avant que la marée ne soit trop basse, pour que notre zodiac puisse encore profiter d’une vague et passer de l’autre côté du récif.

De retour au bateau, bronzés à point après cette journée pas comme les autres, nous profitons d’un repos bien mérité atour d’une table, toujours face au paysage extraordinaire de Tetiaroa éclairé par la lune cette fois. Ce soir-là, sur les filets du catamaran, c’est à la belle étoile que nous avons dormi.

Le lendemain, nous avons passé toute la matinée à profiter encore un peu de ce paradis. Après une petite heure de nage et de pêche atour de bateau, nous sommes partis à la découverte d’autres recoins et d’autres secret de cet atoll Polynésien. Puis, la tête pleine de merveilleuses images, nous  avons mis les voiles en direction de Tahiti en début d’après-midi. L’atoll a tout de même une faune marine exceptionnelle et c’est sans compter son histoire fascinante que j’invite tous les curieux à découvrir par eux même. On comprend très vite pourquoi Marlon Brando est tombé sous son charme pendant le tournage du film « Les révoltés du Bounty »  en 1960. Tetiaroa est un havre de paix pour les oiseaux, les tortures et toute sorte de vie marine comme pour les visiteurs. Nous partons tous avec la même certitude : nous reviendrons bientôt!